Analyse relative à l’étude des Nations unies sur la violence à l’égard des enfants

Juin 2006

Ce 12 octobre 2006, est paru le rapport mondial sur la violence à l’encontre les enfants qui a été réalisée par un expert indépendant, le Professeur Paulo Sergio Pinheiro.

En 2001, l’Assemblée générale des Nations Unies avait en effet décidé de demander au Secrétaire général de mener une étude approfondie sur la question de la violence contre les enfants et, en 2002, la Commission des droits de l’Homme a proposé de nommer un expert indépendant chargé de coordonner cette étude en collaboration avec le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme, l’UNICEF et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). En 2003, était nommé le Professeur Paulo Pinheiro et démarrait l’étude.

Il s’agit d’une initiative mondiale visant à dresser un portait détaillé de la nature, de l’ampleur et des causes de ce phénomène, et à proposer des recommandations pour prévenir et répondre à la violence.

Cette étude a été lancée au niveau international le 11 octobre 2006 devant l’Assemblée générale des Nations Unies. Depuis, des lancements régionaux et nationaux ont eu lieu un peu partout dans le monde. En Belgique, l’étude a été présentée lors d’une conférence sur la violence à l’encontre des enfants organisée le 6 décembre au Palais d’Egmont par UNICEF Belgique, en collaboration avec la CODE, la Kinderrechtencoalitie Vlaanderen, la Kinderrechtencommissariaat et la Communauté française. Le Professeur Paulo Pinheiro nous y a fait l’honneur de sa présence. Cette conférence a couvert à la fois des aspects nationaux et internationaux de l’étude. Dans cette analyse, la CODE propose de vous présenter brièvement les grandes lignes de l’étude.