Campagne des mains rouges – stop à l’utilisation d’enfants soldats

Décembre 2009

Le 12 février 2009, 65.891 mains rouges belges ont été remises au Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki Moon, à New York, accompagnant les autres mains rouges du monde entier récoltées par la Coalition internationale contre l’utilisation d’enfants soldats. Le message était clair : demander à l’ONU qu’une action plus forte soit menée contre les gouvernements utilisant les enfants soldats, que des poursuites judiciaires soient lancées et que le Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l’enfant, concernant l’implication d’enfants dans les conflits armés, soit mis en œuvre afin qu’un soutien soit accordé à la réinsertion et la réintégration des ex-enfants soldats.

En téléchargement

Campagne des mains rouges (PDF, 112.3 ko)