L’éducation aux droits de l’enfant dans nos écoles : peut mieux faire...

Février 2008

En Communauté française, la Convention internationale du 20 novembre 1989 relative aux droits de l’enfant reste largement méconnue des enfants et des adolescents. Une récente enquête de l’Observatoire de l’Enfance, de la Jeunesse et de l’Aide à la Jeunesse indique que plus d’un jeune sur quatre ayant entre 10 et 18 ans ne se souvient pas avoir entendu parler de cette législation, qui constitue pourtant un instrument juridique majeur les concernant. Et, parmi ceux à qui ce texte dit quelque chose, la moitié ne semble pas avoir une idée claire et correcte de son contenu.

Face à ce constat, plusieurs questions émergent. Les actions d’information sur les droits de l’enfant telles qu’elles sont aujourd’hui proposées en Communauté française seraient-elles insuffisantes ? Quel est, ou devrait être, le rôle de l’école dans ce cadre ? Existe-t-il des freins à l’éducation aux droits de l’enfant à l’attention des enfants ? L’éducation aux droits de l’enfant comporterait-elle un risque… pour les adultes ? Toutes ces questions se trouvent au coeur d’une étude récemment publiée par la CODE sous le titre « L’éducation aux droits de l’enfant à l’école. La situation en Communauté française ».