Manifeste "Pauvreté et extrascolaire, quelles priorités ?"

Novembre 2013

L’accueil extrascolaire est un droit fondamental pour tous les enfants. Il assume une fonction économique, une fonction sociale et une fonction éducative, ce qui en fait un enjeu transversal pour notre société.

Être accueilli dans un milieu d’accueil de qualité, tels qu’ils existent en Fédération Wallonie-Bruxelles, constitue un avantage considérable pour tout enfant et ses parents, et un investissement à court, moyen et long terme pour réduire les inégalités.

De septembre à décembre 2012, BADGE (Bruxelles Accueil Développement de la Jeunesse et de l’Enfance), qui est par ailleurs membre de la CODE, a réuni un groupe d’acteurs pluralistes afin d’identifier les priorités de l’accueil extrascolaire pour les enfants et les familles en situation de pauvreté et de réaliser un manifeste, à destination des décideurs politiques.

La Coordination des ONG pour les droits de l’enfant a participé à la réalisation de ce Manifeste "Pauvreté et extrascolaire : quelles priorités ?".

Cette analyse reprend les éléments essentiels de ce manifeste.

Si vous souhaitez devenir signataire de ce manifeste, rendez-vous sur le site de BADGE, ici.