Mythes et réalités des peines de substitution

Décembre 2008

La prison est toujours une cassure dans la vie d’un individu. Mais l’enfermement frappe parfois par ricochet des enfants, désormais privés d’un père ou d’une mère. La Coordination des ONG pour les droits de l’enfant (CODE) y consacre un large dossier sur le droit de l’enfant de garder des relations personnelles avec un parent détenu, intitulé « Séparés par des barreaux. La situation des enfants dont les parents sont détenus ».

En téléchargement

Mythes et réalités des peines de substitution (PDF, 81.5 ko)